1. 9 Technologie
1.1. Directives pour l'utilisation efficace de logiciels éducatifs

Directives pour l’utilisation efficace de logiciels éducatifs avec des élèves ayant un TSA et/ou d’autres troubles du développement

Par Leslie Broun, M.Ed., consultante en TSA

Le logiciel éducatif peut être un élément précieux dans l’éventail de méthodes et de matériel pédagogiques utilisés pour enseigner à des élèves ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et/ou d’autres troubles du développement. Lorsqu’ils ont à prendre des décisions concernant l’accessibilité à l’ordinateur et le genre de logiciels à utiliser, les parents et les éducateurs doivent tenir compte de certains facteurs qui ont trait à la façon dont leur enfant ou leur élève réagit et interagit avec les ordinateurs :  

  • L’écran de l’ordinateur est un médium qui permet à l’élève de prendre conscience de sa capacité d’utiliser le mode visuel.
  • Les programmes d’ordinateur offrent des possibilités illimitées de réviser des concepts. Les essais répétés fournissent des occasions de peaufiner ou de consolider une séquence de tâches ou d’habiletés. 
  • Les logiciels créés à l’intention des élèves qui ont des difficultés d’apprentissage se caractérisent généralement par l’uniformité linguistique des instructions et des routines de programme ainsi que par la prévisibilité du mode de présentation des exercices. 
  • La plupart des logiciels éducatifs suppriment la nécessité d’utiliser un crayon, en particulier dans le domaine des mathématiques. Les élèves ayant un TSA et d’autres troubles du développement ont souvent beaucoup de difficulté à utiliser un outil de marquage, et cette difficulté peut nuire sérieusement à leur capacité d’accomplir des tâches. Lorsque le crayon est retiré de l’expérience d’apprentissage, l’élève a tout loisir de concentrer son énergie cognitive sur la tâche à réaliser au lieu de peiner à former des chiffres ou des lettres. 
  • L’utilisation d’un logiciel éducatif permet de centrer l’expérience pédagogique sur des éléments précis.
  • Lorsque le même logiciel est utilisé et à l’école et à la maison, l’élève a parfois plus de facilité à généraliser l’information. 

En permettant à un élève de réaliser un apprentissage à l’aide d’un logiciel, l’enseignant ou le parent ne restreint pas l’expérience sociale de l’enfant, mais renforce plutôt la possibilité d’apprentissage qui lui est offerte. En effet, l’élève ayant un TSA, qui est constamment confronté à ses difficultés d’interaction sociale durant l’expérience d’apprentissage, peut être incapable de se concentrer, ni sur l’apprentissage ni sur l’interaction sociale. Lorsqu’une activité pédagogique vise l’acquisition de compétences, il se peut que l’élève apprenne mieux si les autres distractions sont éliminées de façon à ce qu’il puisse se concentrer sur l’apprentissage.  Les enseignants peuvent effectuer un certain nombre de démarches préparatoires qui aideront les élèves à participer à l’activité d’apprentissage au meilleur de leur capacité et en comprenant bien ce que l’on attend d’eux.  

  • Choisissez avec soin et en toute connaissance de cause le logiciel que vous comptez utiliser avec votre élève. 
    • Renseignez-vous auprès d’autres enseignants au sujet des logiciels que leurs élèves ont déjà utilisés.
    • Consultez des catalogues et des brochures qui font la promotion de logiciels éducatifs.
    • Visitez les sites Web de sociétés qui vendent des logiciels éducatifs. Bon nombre de ces sites proposent des téléchargements gratuits et/ou des vidéos de démonstration qui expliquent les logiciels et vous invitent à en faire l’essai. Certains sites offrent également des manuels d’utilisation des logiciels, qui peuvent être téléchargés.
    • Demandez l’avis d’un distributeur de logiciels qui possède habituellement une connaissance approfondie des différents logiciels présentement disponibles sur le marché.  

Avant d’arrêter votre choix sur un logiciel, prenez le temps d’en prévisualiser les composantes. Vérifiez si l’emballage indique le niveau cognitif que doivent posséder les utilisateurs visés. Il faut absolument étudier le logiciel afin de déterminer lesquels de ses éléments conviennent à l’élève. Au cours de ce processus, il y a des questions importantes à poser :

    • Est-ce que l’élève possède les capacités requises pour utiliser adéquatement le logiciel?
    • Quels sont les types de logiciels que l’élève a déjà utilisés et en quelles circonstances? 
    • Comment l’élève a-t-il réagi aux autres logiciels?
    • Est-ce que certains éléments du logiciel pourraient être trop faciles ou trop difficiles pour l’élève?
    • Est-ce que le logiciel comprend des éléments audio? Est-ce que les directives sont données verbalement? Est-ce que l’élève possède des aptitudes de langage réceptif suffisantes pour comprendre les directives ou ces directives devront-elles être expliquées par un enseignant?
    • Est-ce que le logiciel comprend une composante de lecture? Est-ce que l’élève possède des aptitudes à la lecture suffisantes pour utiliser efficacement le logiciel?
  • Essayez de déterminer les fonctionnalités du logiciel qui sont les plus utiles pour les élèves ayant un TSA et/ou d’autres troubles du développement :
    • Des images visuelles claires qui ne s’éloignent pas trop de la réalité : des photos ou des dessins précis.
    • Des directives claires et bien articulées.
    • Des directives comportant une seule étape, si possible.
    • L’accès aux fonctions Pause et Répétition. 
    • Des tâches progressives qui ne deviennent pas trop complexes trop rapidement.
    • Des tâches qui permettent à l’élève de travailler de manière autonome. 
  • Vérifiez les exigences techniques du logiciel. Est-il possible de modifier les composantes techniques telles que la voix, le temps alloué entre les différentes tâches, la souris, l’écran tactile, le clavier ou la capacité de commutation? Déterminez la méthode d’accès qui sera la plus efficiente pour votre élève.
  • Est-ce que le logiciel possède une composante « collecte de données »? Est-ce qu’elle peut être imprimée? Est-ce que l’élève peut participer à son propre processus de collecte de données? 

 

Les logiciels dont la conception est basée sur le style d’apprentissage des élèves ayant un TSA peuvent être extrêmement utiles dans le cadre d’un programme éducatif global et bien équilibré.


Mots clés : ordinateurs, éducation, logiciel éducatif, école, stratégies d’apprentissage

1.2. Les applications de suppléance à la communication

Par Alicia Garcia, orthophoniste

Qu’est-ce que la suppléance à la communication?

La suppléance à la communication permet aux personnes qui ont de la difficulté à parler d’utiliser les gestes, les signes, les images, les symboles ou la technologie pour exprimer leurs désirs, leurs besoins et leurs pensées. La présente fiche-conseils porte sur les technologies utilisées pour suppléer à la communication. 

Les appareils de communication à synthèse vocale sont l’une de ces technologies. Dans leur forme la plus simple, ces appareils sont en quelque sorte des enregistreurs de messages que leurs utilisateurs peuvent faire rejouer lorsqu’ils éprouvent le désir ou le besoin de communiquer avec les autres. Les appareils plus complexes permettent aux gens de communiquer des messages personnels et illimités en effectuant des choix parmi de vastes ensembles d’images, de mots ou de lettres. 

La technologie moderne permet d’utiliser des appareils commerciaux comme le iPad et le iPod Touch pour faciliter la communication à synthèse vocale grâce à l’existence d’applications (logiciels) spécialement conçues pour suppléer à la communication. Il est donc plus facile que jamais auparavant de se procurer des appareils de communication à synthèse vocale et ce, à des prix imbattables. Aux yeux de leurs utilisateurs, ces appareils deviennent donc plus attrayants et plus acceptables socialement. De plus, les utilisateurs de ces aides techniques ont la possibilité de profiter d’un vaste éventail d’autres fonctions qui peuvent aussi soutenir la communication et le langage, notamment en prenant des photos ou en tournant des vidéos pour les regarder ultérieurement, en accédant au réseau Internet ou en se servant d’un logiciel éducatif ou de courrier électronique. 

À quoi ressemblent les applications de suppléance à la communication?

Il existe des centaines d’applications qui facilitent la communication et leur prix varient entre 0 $ et 300 $. En règle générale, plus ils offrent de fonctions et de possibilités de personnalisation, plus ils sont chers. Même les applications les plus coûteuses sont souvent offertes en des versions « Lite » à petit prix qui sont dotées essentiellement des fonctionnalités de base. Cela permet aux utilisateurs d’en faire l’essai sans investir beaucoup d’argent et, s’ils le souhaitent, de passer plus tard à la version complète. 

Les applications de suppléance à la communication sont d’apparence très variable, mais appartiennent à l’une ou l’autre de ces trois grandes catégories : 

  • Les applications avec images et messages vocaux enregistrés : un partenaire capable de parler enregistre des messages, puis l’utilisateur de l’application fait jouer le message approprié en effectuant des choix parmi un ensemble de photos ou de pictogrammes.
  • Les applications avec images et synthétiseur texte-parole : l’utilisateur de l’application fait jouer le message approprié en effectuant des choix parmi un ensemble de photos ou de pictogrammes, ce qui permet ensuite de générer le message à l’aide de la fonction de synthèse texte-parole (aucun enregistrement nécessaire).
  • Les applications à base de texte : l’appareil « parle », peu importe ce que son utilisateur tape sur le clavier.  

Comment choisir la « bonne » application?

Il est important de choisir la « bonne » application de suppléance à la communication pour votre enfant (quel que soit son âge) : après tout, vous choisissez la langue que votre enfant utilisera pour communiquer et, dans la plupart des cas, même les mots qu’il emploiera. Le but ultime est que les fonctionnalités de l’application correspondent aux besoins de l’enfant en matière de communication. Cela peut se révéler une tâche difficile devant un tel éventail de choix et d’appareils : si possible, faites-vous conseiller par un spécialiste en communication ou par un ou une orthophoniste qui connaît les applications de suppléance à la communication. Ces personnes vous aideront à vous renseigner et à choisir la meilleure application pour votre enfant, en s’appuyant sur des éléments comme ceux-ci : le type d’images (photos, pictogrammes), le nombre idéal d’images par écran, le volume et le type de « navigation » (trouver des images sur différents écrans), le type de mots (noms, verbes d’action, termes descriptifs, etc.), la fonction ou la finalité des messages (demander des choses, faire des commentaires, poser des questions, etc.). 

Applications populaires de suppléance à la communication pour les iPads, les iPhones et les iPods   

Say Hi! ACC*: (GRATUIT) Application avec images et messages vocaux enregistrés. Peut afficher jusqu’à neuf images personnalisables par écran, interface claire, simple et très facile à programmer.

http://www.applicationiphone.com/appstore/reseaux-sociaux/313428257/say-hi!/ 

Answers:YesNo HD*: (3,99 $) Application avec images et messages vocaux enregistrés pour le iPad. Possède deux gros boutons personnalisables par écran, maximum de 30 écrans, permet de créer des « plans de leçons » (les paires de bouton personnalisables sont reliées par des flèches de navigation), est simple et permet aux utilisateurs d’effectuer facilement des choix de base. http://itunes.apple.com/fr/app/answers-yesno-hd/id393762442?mt=8 

Scene Speak*: (9,99 $) Application avec images et messages vocaux enregistrés. Présente des scènes ou des lieux (salon, cuisine, etc.) contenant des zones de sons que les utilisateurs peuvent sélectionner; les scènes peuvent être personnalisées. http://www.applicationiphone.com/appstore/enseignement/420492342/scene-speak/ 

Assistive Chat : (24,99 $) Application à base de texte. Possède un clavier à large zone de saisie, des boutons de prédiction des mots et jusqu’à trois voix différentes.

http://itunes.apple.com/fr/app/assistive-chat/id379891874?mt=8 

GoTalk NOW*: (79,99 $) Application avec images et messages vocaux enregistrés. Possède jusqu’à 25 images personnalisables par écran, une grande photothèque de photos claires et nettes, une fonction intégrée de recherche d’images sur Internet et des messages vocaux enregistrés; possibilité d’y ajouter un synthétiseur texte-parole en plusieurs langues moyennant un coût additionnel.

http://itunes.apple.com/fr/app/id454176457?mt=8&affId=1578782 

Sono Flex : (99,99 $) Application avec images et synthétiseur texte-parole. Possède une grande bibliothèque de pictogrammes, cinq voix différentes, plus de 50 cartes préprogrammées; possibilité d’obtenir une version « Lite » gratuite.

http://itunes.apple.com/fr/app/sono-flex-de/id478286828?mt=8 

Verbally Premium : (99,99 $) Application à base de texte. Possède un clavier, une banque de mots et des phrases courantes; une fonction personnalisée de prédiction de mots. Cette application, versatile et prête à utiliser, s’adresse aux personnes alphabétisées; possibilité d’obtenir une version « Lite » gratuite.

http://www.applicationiphone.com/appstore/enseignement/470081134/verbally-premium/ 

TapSpeak Choice*: (149,99 $) Application avec images, messages vocaux enregistrés et synthétiseur texte-parole. Possède la bibliothèque de pictogrammes Dynavox/Mayer Johnson PCSTM. Peut afficher jusqu’à 56 images par écran.

http://itunes.apple.com/fr/app/tapspeak-sequence-standard/id379541810?mt=8 

Touch-Chat HD : (149,99 $) Application avec images et synthétiseur texte-parole. Possède quatre ensembles de pages préprogrammés qui ciblent différents besoins en matière de communication, permettent d’utiliser des grilles, des scènes interactives ou un clavier; des messages peuvent facilement être échangés sur Facebook, Twitter, Tumblr ou encore par messagerie texte ou courrier électronique.

http://itunes.apple.com/fr/app/vichat-for-facebook-video/id457502151?mt=8 

Proloquo2Go : (189,99 $) Application avec images et synthétiseur texte-parole. Possède une grande bibliothèque de pictogrammes, des grilles et un clavier doté d’une fonction de prédiction de mots, un vaste ensemble d’attributs (propriétés) personnalisables; formation en ligne complète et facile à suivre, et assistance en ligne.

http://proloquo2go.softonic.fr/iphone 

Speak for Yourself : (299,99 $) Application avec images et synthétiseur texte-parole. Possède la capacité d’afficher jusqu’à 120 images par écran, un très vaste lexique des mots les plus fréquemment utilisés dans la communication en personne.

http://www.applicationiphone.com/appstore/utilitaires/502435170/speak-for-yourself-lat-kids/ 

*Peut être utilisé en français

Note : Les prix indiqués sont ceux relevés sur le site de la boutique Apple au mois d’août 2012

Je possède l’appareil requis et l’application de suppléance à la communication. Que dois-je faire maintenant?

L’accès à une application de suppléance à la communication ne rend pas quelqu’un automatiquement capable de communiquer. La communication est un processus de dialogue entre un locuteur et un auditeur. Lorsque l’on enseigne à quelqu’un comment utiliser des applications de suppléance à la communication, il faut s’assurer que cette personne comprend que l’appareil est un outil de communication qu’elle utilisera pour exprimer des messages à une autre personne qui écoute et qui réagira à ce qu’elle dira. Apprendre à utiliser efficacement un appareil de communication à synthèse vocale pour exprimer des désirs et des besoins, pour échanger des idées ou pour converser avec des membres de la famille et des amis nécessite un apprentissage d’ordre linguistique et une mise en pratique constante des notions acquises : voilà pourquoi vous auriez avantage à consulter un ou une orthophoniste qui peut vous fournir ces deux services. 

Est-ce que les applications de suppléance à la communication sont couvertes par le système de santé de l’Ontario? 

Le Programme d’appareils et accessoires fonctionnels (PAAF) de l’Ontario prévoit le financement d’appareils de communication à synthèse vocale pour les personnes qui satisfont aux critères établis. Vous aurez besoin d’une ordonnance pour vous procurer un appareil auprès de l’équipe responsable des applications de suppléance à la communication, dans le cadre du PAAF, à l’une des cliniques spécialisées dans la distribution de ces appareils, dans l’ensemble de la province. Pour de plus amples renseignements, adressez-vous à votre centre local de traitement pour enfants.

 

Mots clés : Suppléance à la communication; applications; communication; ordinateurs; logiciel éducatif; exigences du logiciel

 

1.3. Applications utiles pour les enfants autistes

Fiche-conseils

Par : Alicia Garcia, orthophoniste  

Que sont les appareils intelligents?

Les appareils intelligents (iDevices) sont des appareils mobiles dérivés des ordinateurs Apple. Il en existe trois modèles : l’iPad et l’iPod Touch et l’iPhone.

Qu’est-ce qu’une application?

Une application est un logiciel ou un programme qui est utilisé sur des appareils mobiles et qui sert à réaliser différentes tâches à de nombreuses fins (divertissement, éducation, affaires, productivité, etc.). Les applications destinées aux appareils intelligents sont intallées à partir d’iTunes, une boutique en ligne de la société Apple.

Quelles sont les applications disponibles pour les personnes qui ont des besoins particuliers?

Il y a des milliers d’applications qui peuvent servir à faciliter la communication, à favoriser l’apprentissage et l’autonomie, et tout simplement à s’amuser. Pour trouver ceux qui conviennent à votre enfant, commencez par installer AutismApp, une application gratuite qui présente une liste exhaustive d’applications destinées aux enfants ayant un TSA, classées par fonction, p. ex., habiletés comportementales et sociales, capacité de communication, motricité fine, aptitude aux jeux, acuité sensorielle, élocution, horaires visuels, mathématiques, alphabétisation, etc. AutismApp contient des renseignements détaillés sur chaque application, sur les prix, ainsi que des critiques, des captures d’écran et, dans certains cas, des vidéos. AutismApp nécessite une connexion sans fil.

Voici quelques applications utiles pour les enfants autistes, classées par fonction (note : cette liste comprend des applications qui ne sont disponibles qu’en anglais; le nombre d’applications disponibles en français est pour l’instant encore très restreint) :

HABILETÉS SOCIALES

Pictello* : (14,99 $) Application qui permet la création d’albums de photos parlants, de scénarios sociaux (Social Stories®) et de livres parlants que l’on peut exporter au format PDF et partager par courriel avec des personnes qui n’utilisent pas Pictello. http://itunes.apple.com/fr/app/pictello/id397858008?mt=8

All About Me Storybook : (2,99 $) Application qui contient un livre d’histoires personnalisables à base d’images, de texte et de son pour aider l’enfant à communiquer ses renseignements personnels. Le livre contient douze chapitres présentant, entre autres, son nom, son adresse, son numéro de téléphone, la date de son anniversaire, les membres de sa famille, les choses qu’il aime, etc.

http://itunes.apple.com/ca/app/all-about-me-storybook/id426201106?mt=8

The Social Express : (88,99 $) Application interactive pour aider les enfants à comprendre différentes situations sociales et les sentiments que ressentent les autres, à déceler les indices non verbaux, à engager une conversation, etc. L’application fait appel à de jolis graphiques et à des indices utiles et permet de choisir différents niveaux d’habileté.

http://itunes.apple.com/ca/app/the-social-express/id477525808?mt=8

ALPHABÉTISATION

Abilipad* : (19,99 $) Application permettant de personnaliser un clavier au moyen de lettres, de mots entiers, de phrases ou d’images. Les projets d’écriture de l’enfant s’affichent sur l’écran au‑dessus du clavier.

http://itunes.apple.com/us/app/abilipad/id435865000?mt=8

ABC PocketPhonics : (2,99 $) Application pour apprendre à associer les lettres et les sons, à lire et à écrire les lettres de l’alphabet et à épeler des mots simples grâce à l’interactivité et au jeu. Contient des images et des sons agréables.

http://itunes.apple.com/ca/app/abc-pocketphonics-letter-sounds/id299342927?mt=8

I Like Books : (1,99 $) Application qui contient 37 livres d’images pour les enfants de zéro à six ans. Les mots sont surlignés en rouge quand ils sont lus par l’application. Contient des images attrayantes et des textes qui s’affichent en gros caractères pour offrir une expérience de lecture agréable sans erreur.

http://itunes.apple.com/ca/app/i-like-books-37-picture-books/id460795092?mt=8

COMPORTEMENT

Choiceworks : (14,99 $) Application pour créer des tableaux personnalisables tels qu’un tableau de sentiments, un tableau « Attendre » avec minuterie et un horaire illustré où l’on peut cocher les tâches qui sont terminées.

http://itunes.apple.com/ca/app/choiceworks-visual-support/id486210964?mt=8

Time Timer pour iPad* : (6,99 $) Application avec compte à rebours. Version électronique du Time Timer utilisé couramment dans les écoles et les séances de thérapie.

http://itunes.apple.com/us/app/time-timer-ipad-edition/id434081367?mt=8

iMovie* : (4,99 $) Application formidable pour la réalisation et le montage de films et pour enseigner des comportements exemplaires au moyen de la modélisation par vidéo (c’est‑à‑dire que l’enfant regarde un vidéo de lui‑même ou de l’un de ses pairs qui se conduit de la manière voulue et on l’encourage par la suite à imiter le comportement).

http://itunes.apple.com/au/app/imovie/id377298193?mt=8

COMMUNICATION

Answers YesNo HD* : (3,99 $) Application qui possède deux grosses touches parlantes personnalisables pour effectuer des choix simples. Contient 30 paires de touches personnalisables. http://itunes.apple.com/fr/app/answers-yesno-hd/id393762442?mt=8

GoTalk NOW* : (79,99 $) Application qui possède jusqu’à 25 images par écran, une grande photothèque de photos claires et nettes, une fonction intégrée de recherche d’images sur Internet et des messages vocaux enregistrés; possibilité d’y ajouter un synthétiseur texte‑parole en plusieurs langues moyennant un coût additionnel. http://itunes.apple.com/fr/app/id454176457?mt=8&affId=1578782

Proloquo2Go : (189,99 $) Application de communication populaire. Possède une grande bibliothèque de pictogrammes, des grilles et un clavier doté d’une fonction de prédiction de mots, ainsi qu’un vaste ensemble de fonctionnalités personnalisables. http://proloquo2go.softonic.fr/iphone

ENRICHISSEMENT DU VOCABULAIRE ET DU LANGAGE

Inclusive Smarty Pants* : (2,99 $) Application pour aider les enfants à comprendre les sentiments et les émotions au moyen de personnages animés en gros plan et aux couleurs vives.

http://itunes.apple.com/us/app/inclusive-smarty-pants/id490126715?mt=8

Put it Away : (GRATUIT) Application pour enseigner aux enfants comment tout ranger et remettre en ordre dans une chambre. L’enfant clique sur des objets dans une pièce donnée et les fait glisser pour les ranger (p. ex., dans une cuisine, il faut placer les bols et les assiettes dans l’évier). Il apprend à classer et à trier et à exercer sa mémoire. L’application est personnalisable avec des scènes tirées de la photothèque.

http://itunes.apple.com/ca/app/put-it-away/id494750234?mt=8

Toontastic* (GRATUIT) : Application pour la réalisation de dessins animés. L’enfant peut choisir le décor, les personnages, les couleurs et la musique. Il peut enregistrer des dialogues et créer ses propres histoires animées.

http://itunes.apple.com/ca/app/toontastic/id404693282?mt=8

Picture the Sentence HD (9,99 $) : Application pédagogique pour aider les enfants à comprendre le langage en visualisant les principaux segments d’une phrase puis la phrase au complet.

http://itunes.apple.com/us/app/picture-the-sentence-hd/id478599625?mt=8

DIVERTISSEMENT

Talking Carl : (0,99 $) Application mettant en vedette un personnage animé comique qui répète tout ce qu’on dit avec une voix amusante.

http://itunes.apple.com/ca/app/talking-carl-gugl/id434860636?mt=8

Thomas & Friends Game Pack : (2,99 $ chacun) : Application qui contient des casse‑têtes interactifs, des activités de coloriage et des animations. Un incontournable pour les passionnés de Thomas Le Petit Train, qui aiment assortir les objets et assembler des casse‑têtes.

http://itunes.apple.com/ca/app/thomas-game-pack/id352660283?mt=8

Hand Drums* : (0,99 $) Application simple et amusante avec de grandes images très réalistes.

http://itunes.apple.com/ca/app/hand-drums/id380564151?l=fr&mt=8

AUTONOMIE

MARTi* : (entre 1 $ et 10 $) Assistant à la réalisation de tâches qui permet de créer facilement des tâches, étape par étape, incluant des photos et des vidéos prises à partir de l'environnement de l'usager. De plus, lorsque l'usager butte sur une partie de la tâche alors qu'il est en train de l'accomplir, l'intervenant peut basculer en mode administrateur, ajouter l'étape à la séquence existante, puis retourner à la tâche qui était en cours en mode usager.

http://www.infologique.com/mobile/assistant/marti

*Cette application est disponible en français. Note : Les prix indiqués sont ceux relevés sur le site de la boutique Apple au mois d’août 2012.

 

Mots clés : Suppléance à la communication, applications, ordinateurs, communication, comportement, habiletés sociales, logiciel éducatif, loisirs, stratégies pédagogiques

 

1.4. 25 Applications iPad et autres renseignements utiles

Par : Maich, Ph.D., ergothérapeute, Université Brock et Carmen Hall, MC, CCC, BCBA, étudiante au doctorat, Éducatrice Apple émérite (Apple Distinguished Educator), Collège Fanshawe

Avec l’introduction sur le marché de la tablette électronique et la multiplication rapide d’applications à l’intention des enfants qui ont un trouble du spectre de l’autisme (TSA), la visite de la boutique d’applications iTunes pour y dénicher celles qui pourraient être utilisées en classe constitue parfois toute une corvée! Toutefois, la nature conviviale de la tablette, son accessibilité et son coût relativement bas ont transformé la façon dont les élèves ayant un TSA peuvent, par exemple, acquérir de nouvelles habiletés, satisfaire aux attentes du curriculum, utiliser des outils de suppléance à la communication et se prévaloir de différentes mesures d’adaptation (Banda, Grimmett et Hart, 2009; Mang et Wardley, 2012). Les 25 applications décrites ci-dessous  peuvent aider le personnel scolaire à se constituer une base solide de connaissances et d’habiletés professionnelles qui lui servira à soutenir les élèves ayant un TSA qui utiliseront la technologie de la tablette électronique.

1 : Les appareils

Les tablettes électroniques présentement disponibles sur le marché appartiennent essentiellement à l’une ou l’autre des trois catégories suivantes : a) les tablettes iPad, b) les tablettes Android et c) les tablettes Windows. En dépit de la diversité des modèles et des prix, c’est l’iPad qui domine dans le domaine de l’éducation; les ventes de tablettes iPad doublent à chaque année dans les écoles (Travlos, 2012). Cette domination du marché s’explique principalement par la disponibilité des applications souhaitées ainsi que par la présence de caractéristiques d’accessibilité intégrées qui proposent instantanément des options adaptées à différents styles d’apprentissage. Présentement, la boutique iTunes contient plus de 40 000 applications à caractère éducatif dont bon nombre de manuels scolaires en ligne et d’autres outils d’apprentissage disponibles sur les iBooks interactifs, un cadre de conception de matériel didactique et pédagogique personnalisé. Apple a également créé iTunes U, un système convivial et gratuit de gestion des apprentissages, qui rend possible le partage des contenus de programmes destinés aux élèves de tous âges et de tous les niveaux scolaires (apple.com/education/ipad/itunes-u/). En comparaison, d’autres appareils semblables offrent moins de possibilités dans le secteur de l’éducation.

2 : Accessibilité

L’une des caractéristiques les plus intéressantes de l’iPad est son accessibilité intégrée. Cette particularité, qui permet d’adapter la présentation de l’information aux différents besoins des élèves sur les plans de la vision, de l’audition, de la communication, des habiletés physiques ou motrices, de l’apprentissage, du langage ou de la littératie, tient compte de la diversité des styles d’apprentissage, des difficultés, des préférences et/ou des handicaps de chacun. Il est possible d’effectuer un survol en ligne de ces caractéristiques sur le site apple.com. Pour trouver ces options sur la tablette iPad, cliquez sur Réglages -> Général -> Accessibilité. Accès guidé, texte-parole, parole-texte et zoom sont d’autres options offrant des possibilités d’adaptation des contenus aux besoins d’apprentissage individuels.

3 : La fonction Accès guidé

Certains élèves ont tôt fait de remplacer les applications didactiques par des applications qu’ils préfèrent et/ou qu’ils trouvent plus valorisantes, créant de ce fait une situation où le temps devant être consacré à des apprentissages est plutôt utilisé comme période loisirs. L’accès guidé est une fonction qui permet aux éducateurs et/ou aux parents de verrouiller l’écran (entièrement ou partiellement) et de désactiver le bouton accueil de l’iPad, augmentant ainsi la probabilité que l’élève se concentre sur son travail.

4 : La fonction Texte-parole

Les textes des documents, des livres électroniques, des carnets, des dossiers en ligne, etc. peuvent en tout temps être lus à voix haute en activant ou « mettant en marche » cette fonction intégrée. Il suffit de choisir la langue de la voix; la section du texte mise en surbrillance sur l’iPad est chaque fois « lue » à voix haute.

5 : La fonction Parole-texte

Cette fonction n’est disponible que sur les modèles plus récents que l’iPad2 (p. ex., l’iPad Mini, l’iPad Air). Lorsqu’il est utilisé, le microphone transcrit les paroles prononcées en texte électronique avec une précision impressionnante.

6 : La fonction Zoom

L’activation de la fonction zoom permet aux utilisateurs d’agrandir toute portion de l’écran – ou les éléments des applications elles-mêmes – en cliquant des trois doigts.

Comment trouver des applications

Une seule recherche dans la boutique Apple fait apparaître des dizaines, voire des centaines d’applications; il y a de quoi se sentir dépassé! Afin de rendre le processus de recherche plus efficace et plus précis, il est préférable de vous en tenir aux applications ou aux sites Web qui ont un lien avec l’enfance en difficulté ou avec le trouble du spectre de l’autisme (TSA), ce qui devrait vous aider à trouver des outils mieux adaptés aux besoins particuliers de certains élèves.

7 : Moteur de recherche d’applications liées à l’autisme

L’organisme Autism Speaks vient de rendre public un outil de recherche unique en son genre, qui aide à trouver les applications les plus appropriées aux personnes présentant un TSA : Autism Apps Search Engine. Cet outil n’est pas limité aux applications pour l’iPad, mais celles-ci sont prises en compte. Le caractère unique de cet outil ne tient pas seulement à sa cible étroitement circonscrite; son utilisateur peut s’en servir pour effectuer une recherche par fonction, par appareil, par groupe d’âge ainsi que par mot clé (mieux connue et plus répandue).  Il peut aussi commenter et coter les applications trouvées et, fait digne du plus grand intérêt, lire les résumés de toutes les études connexes à celles-ci. Pour en apprendre davantage sur ces applications particulières, visitez le site d’Autism Speaks.  

8 : Applications pour les enseignants et les enseignantes

Apple a aussi créé une nouvelle catégorie d’applications disponibles en ligne, en anglais : Apps for Teachers et en français : Des milliers d’applications. Un potentiel illimité. Ces sites contiennent des informations sur les matières scolaires traditionnelles ainsi que des applications pour l’enfance en difficulté. Ces dernières sont disponibles sur le site Apps for Teacher (Des milliers d’applications. Un potentiel illimité)  en déroulant la page jusqu’à l’item Accessibility (Accessibilité) qui donne lui-même accès à l’item Special Education Apps (Consulter la collection d’applications pour l’éducation spécialisée) dans la boutique iTunes, organisé par sous-catégories dont celle de la Communication.  

9 : App Abled

Le cyberespace offre de nombreux autres choix et l’application App Abled, trouvé en ligne à www.appabled.com, mérite une mention. Présenté en ces termes « app advice for the special needs community » (conseils-applications pour les personnes qui ont des besoins particuliers), ce site propose toutes sortes de listes, des évaluations périodiques, le concepteur de la semaine et l’application du jour! Utilisez l’un ou l’autres de ces sites et outils de recherche d’applications pour restreindre votre recherche à ceux qui « donnent de bons résultats pour un enfant autiste », au lieu de « tout ce qui existe sur Internet », et ainsi trouver plus rapidement les applications qui répondent véritablement à vos attentes et à vos besoins.

10 : Apps Gone Free
Avant de poursuivre votre exploration du monde des applications, prenez un petit moment pour jeter un coup d’œil aux nouvelles sélections du jour dans l’application Apps Gone Free : une application sur les applications! Apps Gone Free n’est pas une application commerciale. Vous y trouvez tout simplement une liste GRATUITE d’applications cotées par des experts; cette liste est mise à jour quotidiennement pour faciliter vos choix. Pour en savoir davantage sur cette application en ligne et pour la télécharger, visitez le site iTunes.

Des applications qui favorisent le développement socio-affectif

L’un des principaux avantages de l’utilisation de l’iPad avec des élèves qui présentent un TSA est de permettre un enseignement systématique des habiletés sociales. Étant donné que ces élèves n’acquièrent généralement pas d’habiletés sociales par la seule observation (Myles, Simpson, Ormsbee et Erikson, 1993), il peut être avantageux d’utiliser des applications spécialement conçues à cette fin.

11 : Social Express

Un outil global d’enseignement des habiletés sociales. Suivre une histoire dans laquelle différents personnages commettent des « erreurs sociales », puis faire une pause pour poser des questions aux élèves sur ce qui s’est passé et sur ce qu’ils devraient faire ensuite.

Coût : $, Disponible sur iTunes.

Pour en savoir plus : Voir le site thesocialexpress.com

12 : Bla Bla Bla, pour la régulation du volume de la voix

Une application qui reproduit la voix enregistrée par l’élève en y joignant des éléments visuels représentant différents personnages dont les expressions et le volume de la voix correspondent à ceux de l’élève. Efficace pour enseigner aux élèves à contrôler le volume de leur voix.

Coût : Gratuit, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site de Lorenzo Bravi : www.lorenzobravi.com

13 : Story Wheel

Une application conçue pour enseigner aux élèves à parler à tour de rôle lors d’une conversation, à développer leurs histoires et à participer à des jeux d’imagination en inventant un récit interactif avec une autre personne.

Coût : Version d’essai gratuite et achats intégrés, Disponible sur iTunes      

Pour en savoir plus : Au sujet de Story Wheel sur le site www.storywheelapp.com

14 : Hidden Curriculum for Kids, Adolescents, & Adults

Inspirées d’un ouvrage bien connu, The Hidden Curriculum (Smith-Myles, Schelvan et Trautma, 2013), ces applications posent tout simplement des questions et proposent des choix de réponses sur des situations sociales courantes qui constituent souvent des défis pour les personnes ayant un TSA.

Coût : $, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Au sujet de l’ouvrage The Hidden Curriculum  sur le site www.aapcpublishing.net

15 : Speech Prompts (Incitations à utiliser la parole)

Une application multifonctionnelle comprenant un compteur de décibels, qui peut être adapté au contexte, et une correspondance de voix qui tous les deux servent à enseigner le ton, l’intonation et le niveau de voix par l’enregistrement et la visualisation des ondes sonores. Les utilisateurs de cette application peuvent comparer, manipuler, sauvegarder et « revoir » différentes ondes sonores.

Coût : $, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Regarder une démonstration en ligne à l’adresse ci-dessous http://vimeo.com/55303423

ABA-Based (Applications basées sur l’ACA)

Selon les résultats du National Standards Project, réalisée par l’organisme américain National Autism Center (2009), la majorité des stratégies reposant sur une base informative solide relèvent du domaine de l’analyse comportementale appliquée (ACA). Certains des outils basés sur l’ACA, décrits ci-dessous, répondent aux besoins des élèves, tandis que d’autres répondent plutôt aux besoins des éducateurs et des cliniciens.

16 : Behavior Snap

Une application de collecte de renseignements sur la durée, la fréquence, l’A-B-C (Antécédent-Comportement-Conséquence) et les données d’intervalle qui peuvent être intégrés dans les rapports et partagés dans une base de données de courriels.

Coût : $. Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site du concepteur www.behaviorsnap.com

17 : Preference & Reinforcer Assessment (Évaluation des préférences et des agents de renforcement)

Un outil qui vous guide dans l’évaluation de différents stimuli (avec et sans remplacement) et des préférences par paires, et vous propose des fonctions supplémentaires (p. ex., où placer les agents de renforcement) tout en recueillant automatiquement des données.

Coût : $, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site autismepicenter.com

18 : Kindergarten.com (Des applications pour les jardins d’enfants)

Diverses applications pour enseigner des concepts de base aux jeunes apprenants avec des cartes-éclair, l’identification réceptive et la résolution de problèmes, qui s’appuient sur les principes de l’ACA. Ces applications comprennent une fonction intégrée de collecte de données, d’incitation et de renforcement.

Coût : $, Pour en savoir plus : Voir le site kindergarten.com

19 : Skill Tracker Pro

Un logiciel global de collecte de données qui propose des options pour différents clients et observateurs; ce logiciel est doté de fonctions de tracé de diagrammes et d’enregistrement vidéo.

Coût : $, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site www.behaviortrackerpro.com

20 : Token Board (Tableau de jetons)

Un tableau de jetons versatile qui comprend des images personnalisées et des jetons que les enfants peuvent utiliser pour en faire l’acquisition.

Coût : $, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site zorten.com

Applications d’aide à la littératie

Différentes applications sont disponibles en appui aux cours axés sur la littératie. Ces applications peuvent être adaptées aux besoins en ce domaine et servir d’outils pour soutenir les élèves qui éprouvent des difficultés de lecture, d’écriture, d’organisation, etc. Bon nombre d’entre elles s’apparentent aux applications que les enseignants, les élèves et les parents connaissent déjà, ayant bénéficié du matériel informatique et des logiciels financés par une Somme liée à l’équipement personnalisé – SEP (Ontario, ministère de l’Éducation, 2013). Il est cependant possible que ces applications ne soient pas aussi complexes qu’un outil logiciel sur ordinateur. Par ailleurs, elles peuvent être dotées d’un nombre suffisant de fonctions pour les élèves des écoles élémentaires, intermédiaires et secondaires qui ont besoin de mesures d’adaptation et de soutien pour devenir des apprenants autonomes dans un environnement fondé sur la littératie.

21 : Dragon Dictation (La dictée du dragon)

Dragon Dictation est l’application équivalente à Dragon Naturally Speaking, dotée d’une fonction de conversion parole-texte.

Coût : Gratuit, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site nuancemobilelife.com

22 : Typ-o HD

Typ-o HD est un exemple de logiciel de prédiction des mots. De plus, l’utilisateur peut prédéfinir trois niveaux d’aide à l’épellation et choisir des mots de remplacement, qu’il lui est possible d’entendre en les touchant du doigt, afin de prendre des décisions éclairées quant à leur orthographe.

Coût : $, mais des versions d’essai gratuites sont annoncées par son concepteur, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site secondguess.uk

23 : Firefly K3000

L’application Firefly K3000 est une extension mobile du logiciel Kurzweil 3000; elle est dotée entre autres d’une fonction de conversion texte-parole.

Coût : Gratuit, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site bridgesontario.wordpress.com

24 : Inspiration Maps

Les Inspiration Maps permettent aux élèves qui sont plutôt visuels de brasser des idées, d’élaborer des plans, d’effectuer des recherches et de présenter les grandes lignes de leurs travaux écrits (p. ex., des essais) de manière interactive et visuelle.  Les Kidspiration Maps et les Kidspiration Maps Lite sont des programmes semblables qui s’adressent aux apprenants plus jeunes et/ou à ceux qui essaient d’accroître leurs habiletés de base.

Coût : $ ou Gratuit pour la version Lite, Disponible sur iTunes

Pour en savoir plus : Voir le site inspiration.com

25 : AudioNote

Une formidable application pour aider les élèves à prendre des notes. La prise de notes déclenche automatiquement et simultanément un enregistrement audio. Il est possible d’insérer des images et, lorsque l’élève a besoin de se reporter au clip audio pour revoir les éléments du cours qui lui ont échappés, il lui suffit de toucher le texte pour l’écouter.

Coût : $. Disponible sur iTunes

Pour résumer

Conjugués à l’expérience pédagogique des éducateurs professionnels ainsi qu’à leurs aptitudes à prendre des décisions importantes, ces 25 applications ainsi que les renseignements relatifs aux appareils disponibles, à leur accessibilité et disponibilité, aux applications qui favorisent le développement socio-affectif, aux applications basées sur l’ACA et aux applications de soutien à la littératie procurent un cadre de référence pour définir les utilisations de l’iPad susceptibles d’être utiles aux élèves qui vivent avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA).

 

Bibliographie

Banda, D. R., E. Grimmett, et S. L. Hart. « Activity schedules » dans Teaching Exceptional   Children, 2009, vol. 41, no 4, p. 16-21.

Mang, C. F., et l. j. Wardley. « Effective adoption of tablets in post-secondary education: Recommendations based on a trial of iPads in university classes » dans Journal of Information Technology Education: Innovations in Practice, 2012, vol. 11, p. 301-317.

Myles, B. S., r. l. Simpson, c. k. Ormsbee, et Erickson. « Integrating preschool children with autism with their normally developing peers: Research findings and best practice recommendations » dans Focus on Autistic Behavior, 1993, vol. 8, no 5, p. 1-18. 

National Autism Center. National Standards Report, 2009, document récupéré du site http://www.nationalautismcenter.org/pdf/NAC%20Standards%20Report.pdf

Ontario, Ministère de l’éducation.  Lignes directrices sur le financement de l’éducation de l’enfance en difficulté : Somme liée à l’équipement personnalisé (SEP) – 2013‑2014, Ontario, le Ministère, printemps 2013. Récupéré du site http://www.edu.gov.on.ca/fre/funding/1314/2013_14_SEA_GuidelinesFr.pdf

Smith-Myles, B., r. Schelvan, et M. Trautma. The hidden curriculum for understanding unstated rules in social situations for adolescents and young adults, Shawnee Mission, KS, Autism Asperger Publishing Company, 2013.

Travlos, D. Apple: Eight reasons why the iPad will dominate the tablet category, récupéré du site http://www.forbes.com/sites/darcytravlos/2012/11/30/apple-eight-reasons-why-the-ipad-will-dominate-the-tablet-category/