Quelle est la meilleure estimation de la prévalence des troubles du spectre de l’autisme au canada?

 NEDSAC

QUELLE EST LA MEILLEURE ESTIMATION DE LA PRÉVALENCE DES TROUBLES DU SPECTRE DE L’AUTISME AU CANADA?

L’étude épidémiologique de l’autisme au Canada (National Epidemiologic Database for the Study of Autism in Canada; NEDSAC) surveille la prévalence des troubles du spectre de l’autisme (« autisme ») à Terre-Neuve-et-Labrador, à l’Île-du-Prince-Édouard et dans le sud-est de l’Ontario depuis 2003. Selon les informations recueillies lors de nos plus récentes collectes de données (2010 à l’Île-du-Prince-Édouard; 2008 à Terre-Neuve-et-Labrador), notre meilleure estimation de la prévalence des troubles du spectre de l’autisme au Canada est d’un enfant sur 94.

Que signifie exactement le terme « prévalence » et comment le taux de prévalence est-il calculé?

La prévalence d’une affection fait référence à la proportion de la population touchée par cette affection à un moment précis. NEDSAC établit la prévalence par année civile. Nos estimations de la prévalence ont été calculées en divisant le nombre d’enfants ayant reçu un diagnostic d’autisme qui résidaient dans la région sous surveillance (p. ex. l’Île-du-Prince-Édouard), à n’importe quel moment au cours d’une année donnée, par le nombre total d’enfants qui vivaient dans cette région durant cette même année. 

Quel groupe d’âge est visé par le taux de prévalence d’un enfant sur 94?

Souvent, les enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme ne sont pas diagnostiqués avant d’atteindre l’âge scolaire; l’estimation ci-dessus s’applique donc aux enfants de 6 à 9 ans.

Pourquoi n’indiquez-vous pas la prévalence de l’autisme chez les enfants de huit ans, comme le font les centres de contrôle et de prévention des maladies, aux États-Unis?

La population du Canada est beaucoup plus faible que celle des États-Unis. Nous obtenons des estimations plus fiables en indiquant la prévalence pour un groupe d’âge plutôt que pour un âge précis.

Est-ce que la prévalence de l’autisme est en augmentation au Canada?

À la lumière des informations colligées depuis 2003, la prévalence de l’autisme semble en augmentation  au Canada. Un rapport complet de nos constatations est disponible sur notre site Web, www.nedsac.ca, sous l’onglet « Publications à Reports ».

Pour de plus amples renseignements :

Hélène Ouellette-Kuntz, Ph. D.

Directrice de NEDSAC et professeure agrégée
Département de santé communautaire et d’épidémiologie, Université Queen’s
Tél. : 613-548-4417, poste 1198
Courriel : helene.kuntz@queensu.ca