Quatre conseils pour aider les enfants qui vivent avec l’autisme à tirer le maximum de bénéfices du jeu Pokémon Go

Par Maureen Bennie

Comme vous le savez tous maintenant, le jeu Pokémon Go a fait fureur cet été. En plus de faire la manchette en raison de ses effets bénéfiques pour les personnes autistes, ce jeu a été inventé par un homme qui vit lui-même avec l’autisme. Le Japonais Satoshi Tajiri*, aujourd’hui âgé de 50 ans, n’a presque pas terminé ses études secondaires en raison de son obsession pour les insectes et les jeux vidéo … une obsession qui s’est par la suite transformée en une franchise de plusieurs milliards de dollars, celle de Pokémon.

Comment Pokémon Go peut être utilisé pour aider les personnes qui ont reçu un diagnostic de trouble du spectre de l’autisme (TSA)

Ce jeu est parti de l’idée d’attraper des créatures Pokémon (des animaux imaginaires dotés de différents « pouvoirs »), mais, cette fois-ci, dans le monde réel. Tajiri a créé une application GRATUITE pour votre appareil mobile. Cette application vous permet de vous promener dans votre ville ou dans votre quartier en cherchant les créatures virtuelles qui pourraient apparaître sur votre téléphone. Le jeu est basé sur des cartes géographiques et met les joueurs au défi de trouver les PokeStops qui ont été créés globalement en utilisant des repères locaux dans chaque collectivité. Aux différents PokeStops, la technologie encourage les interactions personnelles avec d’autres joueurs de Pokémon Go.

Un certain nombre d’articles ont fait état des dangers inhérents au fait de vous promener à l’extérieur, les yeux rivés sur votre téléphone, mais d’autres ont aussi relaté des histoires touchantes de personnes aux prises avec un trouble du spectre de l’autisme et des problèmes d’anxiété, qui ont trouvé une motivation ou une raison de sortir dans le monde réel pour y mettre en pratique des habiletés de la vie quotidienne. Les personnes autistes sont très souvent fascinées par la technologie; en fait, il est parfois difficile de les en éloigner, de les convaincre d’aller dehors et d’interagir avec les autres. Cette application réunit le meilleur des deux mondes. Elle a tellement de succès que certaines écoles s’en servent pour les enfants qui ont un TSA. Voici quelques conseils qui décrivent la meilleure façon d’utiliser ce nouveau jeu sans compromettre la sécurité des jeunes et en faisant en sorte qu’ils en retirent le maximum de bénéfices.

1) Assurez une supervision

Cela peut sembler évident, mais il est essentiel d’accompagner votre enfant dans son exploration du monde extérieur. Vous-même ou un fournisseur de soins devez rester proche de lui pendant qu’il tente d’attraper tous les Pokémon. Bon nombre de PokeStops sont situés à proximité de plans d’eau ou exigent que votre enfant traverse des rues achalandées, etc…

2) Encouragez votre enfant à faire des excursions avec vous en lui donnant la possibilité de jouer

La meilleure méthode de supervision consiste à offrir à votre enfant la possibilité de jouer à des endroits où vous avez des courses à faire. Cela permet à la personne qui vit avec l’autisme de participer à des activités de la vie quotidienne tout en faisant quelque chose qui les intéresse. Chemin faisant, votre enfant aura des occasions de faire la connaissance d’autres joueurs et d’interagir socialement avec des gens qui partagent leur intérêt pour ce jeu et qui sont peut-être tout aussi fascinés que lui par la chasse aux Pokémon!

3) Profitez de l’occasion pour enseigner à votre enfant les règles de la sécurité routière et lui apprendre à se méfier des inconnus

Cette application est une plate-forme parfaite pour mettre en évidence certaines habiletés de base de la vie quotidienne telles que la sécurité routière et le « danger que peuvent représenter certains inconnus ». L’intégration de ces leçons pratiques dans l’expérience de jeu est le meilleur mode d’apprentissage pour votre enfant. Aidez votre enfant à décider à qui il peut parler et quel comportement il doit adopter à l’égard des inconnus.

4) Prenez plaisir à vous rapprocher de votre enfant dans le cadre d’une activité qui peut être amusante pour vous deux

Admettons-le, cette application est amusante! Il est parfois difficile de trouver des points d’intérêt mutuels avec nos enfants. Il nous est parfois impossible de nous emballer systématiquement pour les motifs des tuiles du plancher, les nombreux noms et niveaux des chevaliers Jedi ou les catégories de dinosaures, mais cette application propose un jeu qui peut nous procurer du plaisir et procurer du plaisir à nos enfants. Les animaux Pokémon sont mignons et le jeu est conçu pour amuser des gens de tous âges.

L’été est la parfaite période de l’année pour faire l’expérience d’une activité extérieure qui offre une superbe plate-forme d’apprentissage, présentée comme un jeu amusant.

* Comme cet article est traduit de l’anglais, les liens mènent aux renseignements supplémentaires en anglais. Nous avons choisi de les inclure pour les lecteurs intéressés.

Vous trouverez d’autres articles rédigés par Maureen Bennie à l’adresse suivante : www.autismawarenesscentre.com.